Ils et elles racontent l’histoire du Nord vaudois (1)

A l’instar du canton, la région du Nord vaudois est riche d’édifices historiques et architecturaux, ainsi que de sites naturels. Il y a bien entendu les grands classiques comme les châteaux de Grandson et d’Yverdon-les-Bains, l’abbatiale de Romainmôtier, les mosaïques romaine de Boscéaz, les grottes de Vallorbe, le Vallon des Vaux, près d’Yvonand. Pour n’en citer que six… Mais il y a plein d’autres richesses moins connues qui racontent l’histoire de cette région. En quelques chapitres, voici une partie de ces lieux et sites qu’il vaut la peine d’aller aussi découvrir et admirer… R. Jt

Cloître de la Chartreuse de la Lance à Concise

CONCISE: la Chartreuse de la Lance abrite ce magnifique cloître du 14e siècle. Fondée par Othon de Grandson en 1317, la communauté connut des effectifs de 4 à 6 moines. C’est en 1538, à la réforme, que les religieux furent expulsés. La propriété est aujourd’hui une propriété privée qui organise des expositions artistiques et des concerts. Le vin du domaine peut aussi être acheté sur place.

La Maison Bernoise de Chavornay

CHAVORNAY: Sur la Grand’Rue se dresse la Maison Bernoise, qui date du 16e siècle. Elle doit son nom à une architecture typique et rustique du style de ce canton, mais elle ne porte toutefois ce nom que depuis 1911, avant quoi on l’appelait simplement maison du bas du village. À l’époque bernoise du canton (1536-1798), le bourg était administré par un conseil de 12 membres. Cette Maison est la propriété de l’artiste peintre et verrier de génie Bernard Viglino, né en 1924 à Paris, citoyen d’honneur de Chavornay, et qui a réalisé les mosaïques et vitraux de nombreuses églises de Suisse romande. 

Le château de Giez, la façace du côté du village.

GIEZ: Le château porte le cachet d’une grande maison seigneuriale fortifiée de la fin du 15e siècle. Il compte deux corps de bâtiments: l’un à l’est de la cour formant les parties réservées à l’habitation et l’autre au sud composant les écuries et les granges. Les fenêtres donnant sur la cour sont ornées d’accolade. L’église se trouve juste à côté de l’édifice.

Giez: le corps principal de l’édifice côté cour et jardins.
Giez: le château est doté d’un superbe parc avec des immenses arbres.

—————————————————————————————————————————
Un des lavoirs de Croy

CROY: le village possède deux anciens lavoirs qui se situent le long du petit canal alimenté par le Nozon, qui un peu plus loin, forme la fameuse chute du Dard. Au début du XVIIIe siècle, les lavandières venaient rincer pendant deux ou trois jours dans ces lavoirs les deux grandes lessives bisannuelles (au printemps et en automne). Celles-ci étaient effectuées au coulage, local contenant la chaudière à lessive. Mine de rien, ces deux lavoirs constituent deux témoins du passé et ont encore été utilisé jusque dans les années 1940 avant l’arrivée progressive des machines à laver…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code